Programme culturel

CONFERENCES, LECTURES, THEATRE

Ouverture et horaires

L’ancienne abbaye de Grestain est ouverte au public toute l’année.
Horaires des visites, de 10h à 18h.

Renseignements et réservations

Au Bureau d’Informations Touristiques de Beuzeville (02) 32 57 72 10 ou par mail : contact@beuzeville-tourisme.com
ou www.billetreduc.fr

Visites :
Visites individuelles : En basse saison, il est prudent de prendre rendez-vous
Groupes : Réservation requise

Evénements :
Réservation fortement recommandée

Tarifs

Conférences et lectures :
Participation libre

Visites :
Les visites individuelles sont gratuites.

Pour les visites commentées (sur réservation) 3€ par famille, gratuit pour les habitants de la CdC de Honfleur/Beuzeville.

Evénements
Les tarifs sont mentionnés dans le programme

Les « passeports » de Grestain

Un « Passeport » à 150€ est à votre disposition. Il donne le droit d’assister à tous les événements de la saison.
Vous pouvez également acquérir un « 
Passeport Mécène » à partir de 200€.

L’année 2019 à Grestain

Le thème principal de notre programme est le moyen-âge normand, les vibrants XIème et XIIème siècle qui n’ont rien à envier aux périodes de la Renaissance, de l’Humanisme, des Lumières, tant ils ont apporté à la construction de notre civilisation. Siècles dont l’apport est trop méconnu. Siècles parfois décriés et sur lesquels pèsent les nombreux préjugés que peu ou prou nous partageons tous.

Pourquoi ce thème ? Parce que, comme le souligne la Région Normandie dans le cadre de sa nouvelle politique culturelle et en particulier de son dispositif « Patrimoine en création(s) », il est urgent d’éveiller, dans la conscience du public que le patrimoine culturel normand est d’une richesse exceptionnelle et que la Normandie a joué à cette époque un rôle historique de la plus haute importance.

Ce programme bénéficie du soutien de la Région Normandie, des conseils et de la participation des professeurs Véronique Gazeau (professeur émérite de l’université de Caen), Danielle Jacquard (de l’Ecole pratique des hautes études) et Jacques Verger (membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres). Sans jamais quitter la rigueur historique il est composé d’événements qui laissent une large place à l’humour, au charme, à la magie.
La plupart de ces événements sont des créations spécialement conçues pour l’occasion.

Moyen-âge, certes, mais peut-on, en Normandie, oublier Maupassant ? Où ne pas saisir la chance de programmer Tchekhov ? Ou encore oublier que Grestain est ce lieu de rencontres où les artistes donnent au public leur art mais aussi y trouvent formations et master Class. Nous avons pensé que non.

PROGRAMME 2019

Mardi 8 et mardi 15 janvier

Visite de Grestain par les enfants du Collège Jacques Brel de Beuzeville

dans le cadre du projet « Chanson de Roland »

Vendredi 25 janvier à 16h00

« La Chanson de Roland ».

Spectacle, avec Eliezer Mellul et Nicolas Wapler
Invité par le prieur de Grestain le vaniteux et talentueux auteur de la Chanson, Turold lui-même, lit des extraits de son œuvre sous l’œil amusé du prieur.
(participation libre)

Samedi 16 février à 19h30

« Boule de suif »

Maupassant.
Lecture mise en espace, avec E. Mellul et Nicolas Wapler 
Une des plus attachante nouvelle de Maupassant. Qui sont les plus méprisables ? L’officier prussien ou les bons bourgeois de la diligence ?
(Participation libre)

Samedi 9 mars à 19h30

« Le chevalier de la charrette »

Chrétien de Troyes.
Lecture, avec Nicolas Wapler.
Les plus jolis passages de ce chef-d’œuvre du XII° siècle.
(Participation libre)

Vendredi 22 mars

à 19h30 :

Ouverture officielle du festival Paroles-Paroles de Honfleur

(gratuit)

à 20h30 :

« De Palestrina à Arvo Pärt »,

concert par l’ensemble vocal Alkémia.
(Participation libre)

Samedi 30 mars à 19h30

« Châli et d’autre contes »

Maupassant.
Lecture a
vec Marie Hasse et Jean-Luc Jeener.
Aux Indes chez le rajah Maddan, roi de Gandhara…Une des nouvelles les plus dérangeantes de cet auteur.
(Participation libre)

Samedi 27 avril à 16h00

Fête de Saint-Benoît 

Messe à Carbec,
(Rendez-vous à la chapelle de Carbec)
Procession avec les confréries de Charitons jusqu’à l’abbaye de Grestain, vêpres, bénédiction de la source puis verre de l’amitié.
Cette fête célébrée par les moines de Grestain de 1050 à 1789 a été réinstaurée en 2015 par la paroisse de Beuzeville dans sa forme traditionnelle.

Samedi 11 mai

à 20h00 :

« Fini et autres contes pittoresques et cocasses »

Maupassant.
Lecture avec Edith Garraud et Vincent Gauthier
Un vieil homme, songe à un amour de sa jeunesse. Mais renouer quoique ce soit avec ce passé révolu ? Est-ce seulement possible ?
(Participation libre)

Samedi 18 mai

de 21h00 à minuit :

Nuit « Pierre en lumière »

Au 12° siècle, pas d’électricité ! Les visiteurs descendent le petit chemin balisé de lanternes qui les conduira jusqu’au réfectoire de l’abbaye, richement éclairé aux bougies et par le lustre à 24 veilleuses à huile, cadeau à Grestain de moines de Constantinople que l’on entend chanter dans le lointain selon la tradition byzantine.
Des renseignements sur l’histoire de l’abbaye de Grestain seront aussi donnés aux visiteurs.
(Gratuit)

Samedi 25 mai

à 20h00 :

« Histoires vraies »

Maupassant.
Théâtre. Mise en scène par Lorena Felei, avec Virginie Aze, Eddy Barré, Elisa Descat, Patrick Le Cerf, Jocelyn Lefranc, Fanny Louiset
(Tarif plein 10€, tarif réduit 5€)

Dimanche 26 mai de 14h à 19h

La Chanson de Roland

Théâtre, par les enfants du collège de Beuzeville.
(Sous la direction de leurs professeurs).
Ils joueront en boucle tout au long de l’après-midi des scènes de la geste de Turold avec un dynamisme qui n’a rien à envier à celui des « preux de France » Roland, Olivier, Turpin… sans oublier le félon, Ganelon. (Journée soutenue par la Région Normandie).

Samedi 29 juin à 20h et dimanche 30 juin à 18h30

« Oncle Vania » de Tchekhov

Théâtre

En l’an 1185, en Angleterre, un chevalier normand engagé dans le débat littéraire de son temps se rend chez son amie Marie de France, l’immense poétesse anglo-normande, pour apprendre d’elle ce qu’est en vérité le
« fin’amor ». Mystérieuse, elle devance ses questions en lui lisant des passages de ses « lais ».
(Tarif plein 10€, tarif réduit 5€)

Jeudi 18 juillet à 20h et vendredi 19 juillet à 20h00

Reporté (se renseigner pour la date)

« La cerisaie » de Tchekhov

Théâtre. Mise en scène Coralie Salonne.
Une vieille maison familiale à la campagne. Que de souvenirs d’insouciances ! Mais il faut la vendre.
(Tarif plein 10€, tarif réduit 5€)

Samedi 20 juillet à 20h et dimanche 21 juillet à 19h00

« Je m’appelle Marie et je suis de France » 

Lecture mise en scène et commentée 
Avec Marie Hasse et Frederic Morel
L’amour qui sauve ! Marie est assise à son écritoire. Arrive son ami, Jean de Salisbury, qui lui parle des critiques que certains font de son œuvre. Pour y répondre elle propose de lui lire son lai, Guigemar ; lecture à deux que Jean interrompt parfois, disant ce qu’il en comprend.
(Participation libre)

Jeudi 25 juillet

à 14h00 :

Visite commentée de Grestain

(Rendez-vous près du portail d’entrée)

à 16h00 :

« Les savoirs scientifiques au XII° siècle et leur diffusion, Guillaume de Conches. »

Conférence par Danielle Jacquard de l’Ecole pratique des hautes études
Le XII° siècle, sur les plans philosophiques et scientifiques, a connu de grandes avancées grâce au travail et à l’enseignement de nombreux maîtres dont le Normand, Guillaume de Conches, est un des plus remarquables. Une passionnante enquête sur un aspect trop méconnu des sources de l’aventure intellectuelle dont vit notre monde.
(Participation libre)

Jeudi 8 août

à 14h00 :

Visite commentée de Grestain

(Rendez-vous près du portail d’entrée)

à 16h00 :

« Grestain, une abbaye familiale au cœur de la Normandie du XI° siècle »

Conférence par Véronique Gazeau, professeur émérite de l’université de Caen
La conférence cherchera à dissiper les mystères qui entourent la fondation de l’abbaye Notre-Dame de Grestain, en 1050, par Herluin et Arlette, la mère du Conquérant, à l’embouchure de la Risle.
(Participation libre)

Samedi 17 août à 20h et dimanche 18 août à 19h00

« Le Chevalier de la charrette »

de Chrétien de Troyes.
Lecture commentée avec Eliezer Mellul et Nicolas Wapler
Le « fin’amour », la courtoisie. Entre les épisodes du célèbre « roman », les lecteurs les commentent pour éclairer le contexte de leur composition en lien avec les travaux qu’accomplissaient au XII° siècle les « cours d’amour ».
(Participation libre)

Samedi 24 août à 20h et dimanche 25 août à 19h

« Le chant du cygne »

Tchekhov
Théâtre, avec Eliezer Mellul
En pleine nuit, un vieil homme dort assis sur une chaise au milieu de la scène du théâtre dont il est le directeur. Il se réveille, tout étonné d’être là. Il appelle. Personne à l’exception du souffleur qui vient lui tenir compagnie. Profondeur et drôlerie.
(Tarif plein 10€, tarif réduit 5€)

Vendredi 20 septembre à 19h, Samedi 21 à 19h et dimanche 22 à 18h (journées du patrimoine)

A la fin de chacune de ces journées portes ouvertes (de 10h à 19h)

« Cher Odon  »

de Nicolas Wapler
Théâtre. Avec Lorena Felei mis en scène par JC Blondel

Une journaliste de notre temps enquête sur Odon, le célèbre évêque de Bayeux, demi-frère de Guillaume le Conquérant. Elle est toute prête à donner foi aux accusations qui pèsent sur lui depuis des siècles. Par un « tour de passe-passe » informatique, le voilà qui apparaît. Ils discutent, finissent par se comprendre… et un peu plus, et bien des préjugés sur l’époque d’Odon s’effondrent. Une comédie, mais écrite dans le respect de la vérité historique connue par les textes de l’époque.
Avec le soutien de la Région Normandie.
(Tarif plein 10€, tarif réduit 5€)

Week-end du 12/13 octobre de 9h à 18 h

« Du texte imprimé à la voix » 

Master Class de Michèle Aquien (*)
Huit comédiens professionnels. Chacun a choisi un ou deux textes, prose ou poésie, sur une liste proposée par Michèle. Mais comment les prononcer et les « dire » pour en rendre tout le sens et la saveur ?
Les comédiens s’y essayent. Explications et dialogue.
Candidatures à déposer par mail. Le stage est en séance publique

(*) Professeur en stylistique et poétique, auteur de « La versification » (PUF), « La versification appliquée aux textes » (Armand Colin), « Dictionnaire de Poétique » (Livre de Poche), psychanalyste, membre associé de l’École Freudienne.e)

Samedi 16 novembre à 20h et dimanche 17 novembre à 19h

« A la cathédrale » 

Spectacle avec Richard Fériot et Nicolas Wapler 
La spiritualité au XII° siècle : Deux amis, un chevalier et un tailleur de pierres se rencontrent aux portes d’une cathédrale. Ils se parlent. L’artisan raconte ce qu’il a vécu en vénérant des reliques. Le chevalier lui révèle les raisons pour lesquelles il a décidé de partir en croisade. C’est la fin des vêpres. Ils entrent dans la cathédrale et y entendent le dernier hymne. Puis ils contemplent les figures de pierre qui ornent les chapiteaux, dont certaines sont l’œuvre du tailleur de pierre qui lui en explique le sens spirituel. (Projections d’images).
(Participation libre)

Samedi 23 novembre à 20h et dimanche 24 novembre à 19h

« L’histoire d’Héloïse et Abélard »

Lecture mise en scène suivie d’une conférence
Avec Marie Hasse et Frédéric Morel
Héloïse et Abélard, désormais séparés, lisent quelques lettres qu’ils se sont adressées. Il est question de leurs travaux intellectuels, de l’incompréhension dont ils sont entourés, de leur amour… de l’attentat dont Abélard a été victime, du douloureux cheminement de leurs vies en quête de spiritualité.

La lecture sera doublée d’une Conférence par le professeur Jacques Verger (de l’Académie des inscriptions et belles-lettres) qui mettra en valeur les enjeux de l’époque et le sens de cette remarquable histoire.
(Participation libre)

Samedi 14 décembre à 20h et dimanche 15 décembre à 19h

« La chanson de Roland »

Lecture mise en scène
Avec Eliezer Mellul et Nicolas Wapler
Le prieur de Grestain envisage de réaliser des copies enluminées de la Chanson de Roland. Pour mieux orienter le travail, il demande à son auteur Turold de venir en lire des passages ? Certains posent des problèmes à prieur. Et qu’en sera-t-il sur le plan pratique de la diffusion des manuscrits ?
(Participation libre)

En décembre (se renseigner pour la date)

« Le père Noël, c’est moi »

Spectacle pour les enfants
avec Alicia Roda, Pascal Guignard Cordelier
Au moyen-âge, le très populaire Saint Nicolas revit sa légende ; les trois petits enfants qu’il sauve du cruel boucher. Le temps passe. Il a des soucis. Arrive un homme d’affaires de notre temps qui lui explique qu’il faut qu’il change son aspect et ses méthodes. Réticent, Saint Nicolas finit par accepter de devenir « Père Noël » ce qui lui permettra de rester ce qu’il est depuis toujours, l’ami des enfants qui « croient » en lui.
(3€ par enfant)

EXPOSITION

A partir du 5 juillet

« Promenade en pays d’Auge »

Photographies, par l’association Cœur Normandie. 
Un parcours de photos dans le parc de Grestain

Pin It on Pinterest

Share This